Approche interdisciplinaire des territoires

Pierre Calame, Thierry Paquot, ROMÉRA Anne-Marie, September 2019

Chaque discipline académique (économie, éthologie, écologie, sciences politiques, sciences du religieux, agronomie, histoire, géographie, psychologie, philosophie, sciences de la communication, sociologie, anthropologie, architecture, études urbaines, etc.) revendique sa définition ou sa compréhension, du sens du mot « territoire » - qui n’est pas toujours stabilisé -, il est grand temps de les confronter, de saisir les points communs et les divergences afin de clarifier les diverses acceptions, qui bien souvent associent ou non d’autres mots, comme « local », « global », « région », « milieu », « environnement », « pouvoir », « contrôle », « gouvernance », « ressources », « résilience », « virtuel », etc. Ces grappes de mots ne produisent pas le même nectar…

L’épreuve de la traduction révèle d’autres proximités et d’autres malentendus dont il nous faudra tenir compte, non pas pour s’accorder sur un « anglais international », mais au contraire, pour enrichir toutes les possibilités d’adaptation de ce mot à d’autres langues.

Convaincue du rôle majeur des territoires dans la conduite de la transition vers des sociétés durables, qui appelle une transformation profonde des systèmes économiques, de la gouvernance, de l’éthique et des relations entre les sociétés, l’association CITEGO, (Cités, territoires, gouvernance - www.citego.org), promeut le décloisonnement entre les modes d’approche, entre les milieux socio-professionnels, entre les disciplines, entre les réseaux et se propose de nourrir la réflexion des praticiens, des élus locaux et des citoyens sur la nature et les potentialités des territoires .

Dans ce cadre, Thierry Paquot, Anne-Marie Romera et Pierre Calame ont le plaisir de vous inviter à participer à l’Atelier des territoires. Il se tiendra à la FPH de 17h30 à 19h chaque 2ème mardi de chaque mois à partir du 8 octobre prochain. Il permettra au fil des séances de regarder le territoire, notion éminemment polysémique sous tous les angles.

La participation à l’Atelier est gratuite mais nécessite de s’inscrire, soit pour la série de conférences soit pour une séance particulière, en raison du nombre limité de places (50), nécessaire pour faire de l’atelier un espace d’élaboration collective de la réflexion.

Chaque séance débute par un exposé de 40 minutes, auquel réagit un « répondant » en 15 minutes, puis après une courte pause, la discussion collective se déploie.

Un compte-rendu de la séance sera établi dès la semaine suivante, en plus du texte du premier conférencier et d’une bibliographie commentée. Une vidéo de 3 minutes du conférencier, la conférence elle-même, les compte rendu de séance (selon les règles de Chatham House -le nom des intervenants dans la discussion n’est pas cité pour assurer la pleine liberté de parole-) seront disponibles sur le site de Citégo.

Cette première année d’atelier donnera naissance à deux produits durables :

  • une anthologie de textes sur la notion de « territoire » élaborée au fil des séances qui donnera lieu à une publication au cours de l’année 2020;

  • une formation à distance (MOOC) réalisée en partenariat avec le CNFPT et accessible gratuitement à un large public via la plateforme FUN (France Université Numérique).

Si comme nous l’espérons l’expérience de cette première année se révèle probante, l’ensemble des séances pourra donner naissance à une Terripédia (encyclopédique numérique interactive) hébergée par le site www.citego.org.

Vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion : www.forums.citego.info/sympa/subscribe/ateliers_territoires.

et / ou demander votre formulaire d’inscription à : ateliers_territoires[ @ ]forums.citego.info