Territoires à Energie Positive (TEPOS)

www.territoires-energie-positive.fr/

Depuis plus de 10 ans, le CLER, réseau pour la transition énergétique, défend des propositions en faveur d’une approche territoriale de l’énergie et mène des projets ciblés sur et en lien avec les territoires.

La genèse des territoires à énergie positive : un concept et un réseau

Le CLER a introduit pour la première fois le concept de territoire à énergie positive (TEPOS) dans le paysage énergétique français, lors de la conférence plénière de son assemblée générale, en mai 2010 à Lyon. Des représentants de la Communauté de commune du Mené, du Pays Thouarsais et de la Biovallée sont intervenus pendant cette conférence, animée par le CLER. Ces trois collectivités sont devenues plus tard des membres fondateurs du réseau Territoires à énergie positive (TEPOS).

En septembre 2010, le CLER a été convié à soutenir et à participer à l’organisation des premières rencontres « Energie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive », à l’initiative de la Communauté de communes du Mené. En parallèle, la Communauté de communes du Mené et le CLER ont pris la décision conjointe d’initier un espace de coopération national pérenne – qui deviendra le réseau TEPOS. Le CLER a assuré la conception de ce réseau, il le déploie et l’anime depuis.